Montel de Gelat (Puy De Dôme) Commune de Haute Combraille

logo du site
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)
  • Montel de Gelat (Puy De Dôme)

Accueil du site > pages annexes > Visite sous-préfet

Visite sous-préfet

L’intercommunalité au cœur du débat

Visite sous préfet

 Une visite du sous-préfet en dehors des cérémonies et inaugurations est une première de mémoire d’élus montellois. - Pruny Rémi

Dans la dernière partie de sa tournée des communes de l’arrondissement commencée il y a près d’un an, le sous-préfet François Valembois a fait étape au Montel-de-Gelat le 24 mai.

Accueilli par le maire Nicole Desmoulin, le représentant de l’État a participé à une réunion avec huit élus du conseil qui se sont présenté chacun leur tour en préambule des débats.

Une présentation de la commune : 482 habitants, 24 lieux-dits, 25 exploitations agricoles dont deux bio, deux classes à l’école intégrée dans le RPI avec Villossanges, 8 associations ; des commerces en recherche d’avenir, des artisans, une entreprise de sciage de 22 employés constituent le tissu économique.

Les échanges ont porté sur les problèmes des dossiers d’accessibilité des bâtiments communaux avec le souci du périmètre autour du monument historique lié à l’église avec les contraintes d’urbanisme supplémentaires et des coûts associés.

L’avenir intercommunal a été au cœur de la discussion, notamment avec l’avenir du SIVU de l’étang Neuf qui devrait rester en l’état.

Parmi les enjeux de l’avenir pour les futures intercommunalités, le sous-préfet souligne le vieillissement de la population avec les contraintes de dépendance et de maintien à domicile : les élus ont fait part de leur inquiétude sur le niveau des aides sociales, en régression, pour y répondre et le renouvellement médical, mais aussi commercial local.

Associer les élus locaux au travail communautaire

Pour garantir l’intégration et l’avenir des petites communes, dont les élus sont nécessaires pour le service de l’État, dans les grandes intercommunalités, François Valembois leur demande de s’impliquer dans le travail communautaire en étant présent dans les commissions de travail, avant la validation en conseil communautaire, ce qui présente l’avantage d’un travail collectif partagé très positif pour le territoire et sa population, en gardant l’identité communale.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP